Quel Sport ?, n° 10/11

Le sport : une anthropométrie totalitaire

décembre 2009, 270 pages, illustré, 15 €.

Fernand Naudin et Raoul Volfoni, Porte-flingues et porte
valises de l’idéologie sportive

Jean-Marc Bretzel, Le Bolt business : records mythiques ou
exploits mités ?

Jean-Marie Brohm, Les stades sont des lieux d’ancrage du
pouvoir

Sport des dopés, dopés des sports
Fabien Ollier et Ingrid Quevot, Catalogue 2009 des shootés
Jean-Pierre de Mondenard, Course aux armements
biologiques

Jean-Pierre de Mondenard, La grande famille du dopage démasquée
Jean-Pierre de Mondenard, Le fiasco des bonnes intentions de moralité du sport
de compétition

Jean-Pierre de Mondenard, Le public se fout-il du dopage ?
Jean-Pierre de Mondenard, Lutte antidopage : constat de carence
Jean-Pierre de Mondenard, Laurent Fignon s’emmêle les pédales
Jean-Marie Brohm, Tour de France : cancer du col
Firmin Potence, Pédaleurs décérébrés : le retour
Robert Redeker, Le nouveau corps de l’homme entre sport, publicité et pornographie
Traditions de la critique du sport
Theodor W. Adorno, Le sport devient le reflet incolore d’une vie durcie
Georges Sadoul, Le nouvel assommoir
George Orwell, L’esprit sportif
Flouzeball : les crétins du crampon
Jean-Marie Brohm, Le marigot maffieux où grouillent les crocodiles du capital
Nacis Pallustris et Pulus Pallipes, La gangstérisation du football
Jean-Marie Brohm, Flouzeball
Sofia Bouratsis et alii, Le foot, opium du peuple
Jean-Marie Brohm, Le fascisme ordinaire des stades
Retraités CFDT, L’indécence du sport professionnel
Short-intellos : les dealers de l’opium sportif
Jean-Marie Brohm, La fabrique de l’idéologie sportive
Padepo Ciello et Lio Tarvenuto, L’éthique en toc de sua eminenza il professore
dottore Georges Vigarello

Philippe Riviale, Michel Serres et André Comte-Sponville, prédicateurs
de La joie par le sport

Fabien Ollier, Echolalies et glossolalies : quand meugle l’intello
Grandes arnaques et petites vertus
Dossier de presse
Jeux olympiques 2010 : Circus maximus
Cathy Louvoyé et Fabien Ollier, Jeux olympiques : l’ordre mondial
des marchands de monstres

Joe Button, Non à Londres 2012
No Olympics 2010 on Stolen Land, Boycott des J. O. de Vancouver