Quel Sport ?, n° 37/38

L’affairisme capitaliste des cartels du sport

Une anti-culture de masse

266 pages, illustré, 20 €


***Résumé :Pendant que la guerre d’invasion menée par la Russie fait rage en Ukraine et menace l’Europe, le sport continue son show-business. Les profits réalisés par le CIO à l’issue des Jeux totalitaires de Pékin, ceux escomptés par la FIFA à la fin du Mondial des pétromonarques qataris, et ceux engrangés par les champions du football, du rugby, du handball ou du golf, ne connaissent pas la crise. Ils s’envolent vers de nouveaux records ! Les fonds d’investissement privés ou souverains infiltrent massivement la machinerie capitalo-maffieuse du sport-spectacle dans l’ordre d’une lutte concurrentielle intense pour régner sur ce secteur lucratif.
Bien qu’elles se soient rendues complices de Poutine – en lui confiant l’organisation des Jeux olympiques, des Mondiaux de football et d’athlétisme, des championnats de Formule 1, etc., et en recevant en retour de substantiels financements et parts de marché – les fédérations internationales du sport se présentent encore aujourd’hui comme les garants de la paix dans le monde, de l’amitié entre les peuples, de la culture universelle. Nombreux sont ceux qui parmi les sportifs, les journalistes, les personnalités politiques et les intellectuels ne cessent de magnifier cet « humanisme sportif » fait de « neutralité », de « tolérance », de « vivre-ensemble sans discrimination ni exclusion ». Plus que toute autre situation, la réalité de la guerre révèle à quel point ces discours sont de puissantes diversions politiques.***

Sommaire :

Quel Sport ?, CIO et FIFA : leurs complicités avec Poutine
Vladimir Jankélévitch, « Le sport est devenu le pire opium du peuple »

Sport, aliénation et régression
Christian Godin, Le sport : une inculture et une anti-culture
Jean-Marie Brohm, La civilisation du corps. Sublimation et désublimation répressives
Giorgio Rigoletto, Le sport contre la culture
Julien Lambert et Sophie Moulin, L’imposture des valeurs du sport. Les « sages de la laïcité » au secours de l’idéologie sportive
Fabien Ollier, Pourquoi le sport n’est pas un art ni les sportifs des artistes

Les danses et les métamorphoses
Dossier réalisé par Jean-Marie Brohm
- Petite généalogie institutionnelle de deux textes sur la danse
- Danses et sociétés
- Le corps dansant
Fabien Ollier, Pour Eden, ma chienne exceptionnelle

Le football, un empire de corruption
Eden Berger, L’apologie du foot-art ou l’esthétique en crampons
Hannibal Tempo, L’avenir radieux des nababs du football
Fabien Ollier et Eden Berger, La falsification de la mémoire. Floccari footballise Vladimir Jankélévitch

L’imposture instituée de l’antidopage
Dossier réalisé par le docteur Jean-Pierre de Mondenard
- La lutte antidopage. Une controverse d’un demi siècle
- La grande imposture de l’Agence mondiale antidopage
- L’inefficacité des contrôles dans la lutte antidopage

Hommage à Claude Javeau, critique du sport
Jean-Marie Brohm et Fabien Ollier, Pour Claude Javeau, sociologue au quotidien
Textes de Claude Javeau sur le sport

Lectures de la Théorie critique du sport
Norbert Chatillon, Le sport : une idéologie de l’imaginaire ?
Christian Godin, Théorie critique du sport. Un son discordant dans le concert de louanges